Assistance

1 FAQ Générale

Avant de nous contacter, consultez notre FAQ en cliquant iciFAQ

FAQ


Q1: Je suis entièrement débutant, est-il possible de suivre des cours de japonais ?

Toutes nos écoles assurent des cours pour tous niveaux, de débutant à confirmé en passant par de nombreux palliés intermédiaires. Les professeurs sont tous diplômés d'état dans l’enseignement de la langue japonaise à des étudiants étrangers, leur pédagogie est ainsi adaptée à tous, quelle que soit l’ambition du projet d’étude.. → Voir la Video

Q2: Puis-je assister au cours quelques semaines seulement ?

Hormis notre programme d'été à Kyoto au mois de juillet, les séjours de courte durée sont de minimum 3 mois.

Q3: En quelle langue les cours sont-ils dispensés ?

L'intégralité des cours sont dispensés uniquement en japonais. Cette méthode d'enseignement se révèle être la plus efficace pour s’immerger entièrement dans la langue japonaise. Les classes sont de plus composés d'étudiants du monde entier, dont le japonais deviendra vite le seul lien linguistique commun.

Q4: Est-il possible de choisir soi-même sa classe et son niveau ?

Un test de niveau est proposé à tous les étudiants à leur arrivée à l'école. Ce petit examen permettra aux professeurs de recommander une classe en accord avec leurs objectifs de progression.

Q5: Quel est la différence entre un visa étudiant et un visa Working-Holiday ?

Le choix du visa est en effet déterminant pour bien préparer son séjour dans de bonnes conditions.
Visitez notre page assistance (paragraphe 2) pour un comparatif complet entre les deux types de visa longue durée.

Q6: Comment se déroule la réservation d'un logement ?

Chaque école propose différentes solutions d'hébergements en Guest House, appartement privatif, ou encore famille d'accueil. Vous pouvez retrouver toutes les informations et détails dans la partie "logement" propre à chacune des écoles.
Tous les logements sont équipés, assurés et disposent d'une connexion internet haut débit.

Q7: Qu’est-ce que l’attestation d’assurance voyage ?

L’assurance voyage est indispensable. Elle doit couvrir les frais de santé, de rapatriement, voire la perte de vos bagages. Les frais de santé sont très élevés au japon et il est plus que conseillé de bien se prémunir contre tout risque d'accident potentiel.
Vous pouvez obtenir une assurance voyage auprès de plusieurs organismes, à commencer par votre banque si vous réglez le voyage par carte bancaire (consultez votre banquier). Sinon, renseignez-vous auprès de votre mutuelle ou de votre assureur.
Dans le cas de séjours de plus de 3 mois via un titre de séjour de longue durée, l'étudiant a alors accès à l'assurance nationale japonaise qui pour une cotisation mensuelle d'environ 1400 yens par mois, couvre tous les éventuelles frais médicaux à hauteur de 70%.
Attention toutefois, l'assurance santé japonaise de base ne prend en compte ni la responsabilité civil, ni le rapatriement. L'étudiant est libre de compléter cette assurance avec des mutuels privées dans son pays d'origine.

Q8: Je suis au Japon avec un Working-Holiday, puis-je continuer mon séjour avec un visa étudiant ?

A l'exception de Kyoto, toutes les autres écoles permettent un changement de statut d'un visa working holiday à un visa étudiant directement au Japon. Le contraire n'est toutefois pas possible possible et supposerait un retour en France.

Q9: Est-il possible de rentrer dans une université japonaise après mon diplôme de l’école ?

Toutes les écoles préparent en effet les étudiants au passage des concours d'entrée aux universités japonaises qui nécessiteraient toutefois un niveau compris entre le JLPT2 et 1.

Q10: J’aimerai cependant savoir si en tant que français les cours peuvent être traduits dans ma langue ( sur le papier du moins ).

Pour entretenir une égalité parfaite entre tous les étudiants venus des quatre coins du monde, les écoles emploient une pédagogie 100% en japonais. Les cours sont basés sur le manuel “Minna no Nihongo”.

Q11: Est-il possible d’exercer une activité professionnelle avec le Visa étudiant ?

Le visa étudiant autorise la pratique d'une activité rémunérée à hauteur de 28h de travail par semaine, seulement en dehors des cours (l'emploi du temps de l'étudiant étant prioritaire sur le reste aux yeux de l'immigration japonaise).

Q12: Peut-on changer passer d'une école à une autre durant une année scolaire ?

Il est parfaitement possible de changer d'écoles en cours d'année si vous souhaitez découvrir d'autres régions du Japon avec votre visa working holiday.
Pour les possesseurs de visa étudiant, cela est malheureusement plus compliqué. Légalement votre titre séjour est lié à l'école ayant accepté de sponsoriser votre demande. En d'autres termes, un changement d'école en cours d'année supposerait de refaire un tout nouveau dossier, ce qui impliquerait par extension un retour en France.

Q13: Peut-on prolonger un visa étudiant ?

Contrairement au visa working holiday, le visa étudiant peut être prolongé à l'issue de votre première année de séjour.
Attention toutefois, la durée potentielle maximale d'un visa étudiant n'est pas la même selon la session d'entrée:
Janvier: Possibilité de prolongation pouvant aller jusqu'à 3 mois supplémentaires (pour un total maximum de 1 an et 3 mois)
Avril: Possibilité de prolongation pouvant aller jusqu'à 12 mois supplémentaires (pour un total maximum de 2 ans de visa)
Juillet: Possibilité de prolongation pouvant aller jusqu'à 9 mois supplémentaires (pour un total maximum de 1 ans et 9 mois de visa)
Octobre: Possibilité de prolongation pouvant aller jusqu'à 6 mois supplémentaires (pour un total maximum de 1 an et 6 mois de visa)

2 Bien choisir son VISA

Avant de se lancer dans une nouvelle aventure au Japon, il convient dans un premier temps de bien cibler le type de séjour que vous souhaitez réaliser. Dokodemo vous propose ainsi plusieurs types de séjours d’études permettant, dans la mesure du possible, de répondre à tous les projets.
Selon la durée de votre séjour, mais également le but et les objectifs visés dans vos études au Japon, plusieurs types de visas conviendront à la situation.
Conscients de la difficulté de pouvoir s’y retrouver clairement dans ces subtilités parfois obscures, nous vous proposons un petit descriptif des 3 types de statuts possibles pour vos études avec Dokodemo.

Visa touriste

Avec un simple statut de Touriste

Tout le monde n’a pas forcément de le temps de pouvoir étudier une année entière au Japon. Certains étudiants préfèrent vivre une expérience de courte durée en découvrant le pays tout en y étudiant la langue sur place. Pour ce type de séjour, rien de plus simple.
Les accords en matière d’immigration permettent à tout ressortissant Français, Belges ou encore Suisses de résider une durée maximale légale de 90 jours sur le territoire japonais.

Conditions d’obtentions :
Posséder un passeport valide ainsi qu’un billet d’avion aller/retour.

Démarches :
Aucunes (c’est l’immigration à l’aéroport au Japon qui validera votre visa sur votre passeport).

Durée légale: 90 jours à partir de votre entrée au Japon.

Conditions de renouvellement :
Dans les faits, il n’est possible d’entrer sur le territoire japonais en tant que touriste que 90 jours par an. Sous certaines conditions exceptionnelles, il est malgré tout possible de rallonger son séjour (prendre dans ce cas rendez-vous avec l’ambassade de France au Japon pour ce genre de détails).

Types de programmes accessibles :
Tous les séjours de 3 mois (Tokyo, Kyoto, Sapporo, Okinawa) dans nos écoles ainsi que nos programmes de cours d’été (Kyoto et Sapporo uniquement).

Travail :
Ne permet pas de travailler légalement au Japon.

Visa Vacances-Travail

Le visa Working-Holiday/PVT

C’est le 8 janvier 1999, que la France ainsi que d’autres pays, dont le Japon, signèrent ce fameux accord destiné à faciliter la découverte de leur propre pays par de jeunes ressortissants de l’autre partie, en leur permettant d’exercer une activité rémunérée pendant une durée limitée de 1 an.
Les procédures d’obtentions sont simples, gratuites et ont surtout le mérite d’être particulièrement rapide.
Il est cependant important de garder à l’esprit que vous ne pourrait faire qu’une seule demande de visa Working-Holiday.
Par conséquent, il n’est pas rare que celui-ci soit considérer comme un joker dans la construction d’un projet au Japon. 
Il peut tout aussi bien être employé pour une simple expérience d’une année à l’étranger.

Conditions d’obtentions :
– Être français et âgé de 18 à 30 ans à la date du dépôt de la demande
– Avoir l’intention de se conformer aux termes de l’accord bilatéral
– Ne pas être accompagné d’enfant
– Ne pas avoir bénéficié antérieurement de ce même visa
– Présenter un certificat médical attestant de la bonne santé du demandeur





Démarches :
Uniquement auprès de l’ambassade ou du consulat du Japon en France (ambassade ou du consulat du Japon en France)

Durée maximale légale :
1 an.



Conditions de renouvellement :
Aucun renouvellement possible.



Types de programmes accessibles :
Tous nos programmes de courtes et longue durée de 3 mois à un an.

Travail :
Indexé sur la loi japonaise en matière de travail.

Visa étudiant

Le Visa Étudiant

Le visa étudiant mis en place par les écoles en accord avec les services d’immigration japonais permettraient à tous les ressortissants souhaitant étudier une durée minimale de 6 mois au Japon de réaliser leur projet.
Il est pourtant essentiel de garder à l’esprit que ce type de visa ne pourrait avoir d’autres vocations que l’étude du japonais au Japon. Il est pourtant possible de pratiquer une activité professionnel à côté des cours à hauteur maximale légale de 28h par semaine.
Le visa étudiant serait donc tout naturel pour les futurs apprenants de japonais souhaitant construire un projet sur la longue durée (université, projet professionnel dans le futur, validation d’acquis de japonais). Il est de plus le seul visa renouvelable.

Conditions d’obtentions :
Aucune limite d’âge, mais pouvoir prouver la validation de 12 années d’étude de l’école primaire jusqu’au lycée (redoublement non compris dans le décompte), ou tout simplement posséder une équivalence du baccalauréat français ou de la maturité suisse.

Démarches :
Sur dossier uniquement auprès de l’école (nous contacter pour plus de détails). Attention, il est impératif de bien pouvoir respecter les dates limites de réception des dossiers fixées par l’immigration japonaise.

Durée légale :
De 6 mois à 2 ans maximum

.

Conditions de renouvellement :
Pouvoir prouver d’une assiduité d’au moins 80% de présence en cours, et valider également les examens.

Types de programmes accessibles :
Programme d’une durée minimale de 6 mois (Tokyo, Kyoto, Sapporo, Okinawa)

.

Travail :
28h légale par semaine, en dehors de l’emploi du temps de l’école.

3 Pratique

Météo, infos utiles et conseils de voyage, Dokodemo vous aide à partir l’esprit tranquille !

La météo de nos écoles

Cours du Yen / euros

Convertisseur Euro <> Yen Japonais

Que mettre dans sa valise avant de partir ?

Documents importants

Passeport + Visa
Carte d’identité
Vos documents d’inscription de l’école
– Pensez à faire des copies de vos documents importants ! Papier ou digital (passeport, visa, carte d’assurance, carte d’identité, carte bancaire, billets d’avion, etc.). Conserver ces pièces dans un autre endroit que les pièces d’origine. En cas de perte, cela permettra de simplifier les démarches administratives.

Les indispensables

Des yen : le Japon est le pays du cash !
Une carte bancaire internationale Visa ou Mastercard (que vous ne pourrez utiliser dans les distributeurs de la Poste japonaise ou les ATM des konbini de la chaine 7 Eleven uniquement)
Un adaptateur électrique pour recharger votre portable, votre batterie de caméra etc…
Attention le Japon fonctionne en 110V ! Toutefois la plus part des chargeur modernes (chargeur se smartphone ou ordinateur) s’adaptent automatiquement du 220 au 110v avec un simple adaptateur de prise électrique.
En été : la lotion anti-moustique la plus forte possible ! Des anti-moustiques électrique peuvent êtres achetés en konbini.
De l’aspirine ou autres médicaments. Les dosages japonais sont souvent trop faibles pour la plupart des occidentaux.
Un dictionnaire électronique français/anglais/japonais. Nous vous conseillons aussi l’application Imiwa? sur iPhone ou Aedict sur Android, gratuits et toujours dans votre poche grâce à leur mode offline !

N’oubliez pas vos omiage ! :) Pensez à amener des petits cadeaux qui « font France » pour vos éventuelles familles d’accueil et futurs amis !

Les inutiles

– Brosse à dent, rasoirs, lessives, savons, produit douches, piles, lingettes démaquillantes, brumisateur, etc… Pensez aux konbini qui sont ouverts 24h/24, 7 jours sur 7 et que l’on trouve partout !
– Le plan du métro, disponible dans toutes les stations en japonais au recto et en anglais au verso. Ou l’application Google Map vous montreras étapes par étapes le meilleur itinéraire pour votre trajet, ainsi que les informations d’état de service et même le coup du ticket ! Pensez à préparer votre recherche en wifi si vous ne possédez pas de ligne GSM japonaise, l’application nécessite évidement une connexion réseau.
– Une carte de la ville en français, que vous trouverez au bureau de la Mairie de Tokyo, à Shinjuku
– Trop d’habits : le shopping est irrésistible au Japon 😉
– Un parapluie : on en trouve dans tous les konbini et au 100yen-shop
– Du désinfectant pour les mains, de l’anti-bactérien etc : ces produits existent sur place et surtout, le Japon, c’est propre.
– Un forfait international trop onéreux, pensez à vérifier si votre téléphone fonctionne sur les fréquence japonaises ! Si votre téléphone est compatible, vous pouvez tout de même consulter les services de provider de Simcard comme BMobile (page en anglais). Pour appeler occasionnellement en local pendant un séjour court, les téléphones publics (verts) sont partout et ils fonctionnent simplement avec des pièces ! Pour rester en contact avec votre famille pensez au chat depuis un cybercafé, ou les réseaux wifi gratuit des Starbucks ou MacDo etc. Pour les séjours longs, n’hésitez pas à choisir un forfait local et appeler en France via Skype. Ce dernier propose des abonnements illimités portables et fixes France ou même Europe pour des prix vraiment abordables (de 1,50 à 15 euros par mois).

Numéro utiles et d'urgences

Numéros d’appels d’urgences :
119 (Feu, Maladie, Blessure) – 110 (Police, Accident).

Messagerie d’urgence NTT
(par exemple en cas de séisme) : 171.

Centre d’informations médicales international Adma :
(03) 5285 8088 (Tokyo) ou (03) 5285 8181 (06) 4395 0555 (Osaka).

Europ Assistance (appel international) :
+(33) 1 41 85 85 85.

Ambassade de France :
Standard de l’ambassade : 5798-6000.
En cas d’urgence ou d’accident si personne ne peut être joint, appeler un garde spécial de sécurité aux numéros 5798-6199 ou 090-1463-9341.

4 Nous contacter

Que ce soit par e-mail ou Skype, nous somme là pour vous aider dans toutes vos démarches ! Nous vous suivons du dépôt de dossier jusqu’au diplôme, et en français !